dimanche 29 janvier 2017

Brioche sans gluten

Tout d'abord je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année sans gluten  ! 

En ce début d'année, je voulais vous présenter une recette de brioche sans gluten, pour changer de la traditionnelle galette…cependant vous pouvez toujours retrouver ma recette de galette des rois de l’année dernière ici ;-)

La brioche est aussi pour certains dégustée au mois de janvier, et je souhaitai vous faire découvrir cette recette particulière qui m’a régalé en utilisant une technique toute particulière : la méthode thangzhong ! Vous connaissez peut-être déjà et bien moi je l’ai découverte récemment !

C’est une technique japonaise qui consiste à élaborer un roux afin de favoriser la levée de la pâte et lui apporter une texture très moelleuse ! Ce qui est parfait pour une brioche qui doit gonfler et rester moelleuse et c’est habituellement le défi avec nos farines sans gluten…


Ingrédients :
  • 160g de farine de riz
  • 55g de fécule de tapioca
  • 110g de maïzena
  • 55g de poudre d’amande
  • 1cc de gomme de xanthane
  • 50g de sucre en poudre (si vous êtes très sucré, mettre un peu plus de sucre, moi je préfère faire attention…quitte à la déguster avec de la confiture)
  • 1 sachet de levure déshydraté sans gluten
  • 1 œuf
  • 180ml de lait
  • 35g de margarine
  • 120 ml d’eau (pour le thangzhong) 

Etape 1 :


Mélangez ensemble dans un saladier les farines sans gluten ainsi que la poudre d’amande et la gomme de xanthane.

Petite astuce : si vous pouvez, tamisez ce mélange afin d’obtenir une farine très fine, ce qui aidera aussi à la levée !


Etape 2 : Faire le thangzhong !

Chauffer à 65°C dans une petite casserole les 120ml d’eau à l‘aide d’un thermomètre de cuisson. Dès que la température est atteinte, versez seulement 20g du mélange de vos farines, mélangez toujours à cette température jusqu’à obtenir un roux !





Puis réservez le roux pour le laisser retomber à température ambiante.


Etape 3 :

Dans un saladier, battre l’œuf, ajoutez le lait, puis le thangzhong fait précédemment. Battre l’ensemble !


Etape 4 :

Ajoutez le sucre et la levure, battre à nouveau ensemble puis laisser reposer 15 min afin de laisser la levure s’activer.


Etape 5 :

Dans le bol de votre robot, versez votre mélange de farine puis y ajouter au centre votre mélange liquide reposé précédemment. Pétrir avec le crochet afin d’obtenir une texture onctueuse et collante.


Etape 6 :

Ajouter la margarine et pétrir de nouveau durant 10 min afin d’obtenir un mélange toujours bien élastique !

Si cela ne vous semble pas assez élastique (trop liquide) vous pouvez ajouter un peu de maïzena mais attention le but n’est pas de former une boule de pâte mais plutôt une pâte collante.


Etape 7 :

Verser votre pâte dans un moule, lisser avec vos doigts humidifiés le dessus de la pâte.


Déposer un torchon humide sur le dessus et laisser reposer 2h dans une pièce chaude.


Etape 8 :

Lorsque votre pâte a bien monté (et vous serez surpris !), enfourner 25 min à 200°C.



C’est la première fois que j’utilise cette technique qui est en général utilisé avec la farine de blé car en théorie cela permet de favoriser l’action du gluten pour la levée…

Mais là, surprise, cela fonctionne également et surtout avec au final un moelleux que je n’avais jamais réussi à obtenir auparavant avec des farines sans gluten…3 jours que je la déguste à mon petit déjeuner et elle reste toujours aussi moelleuse !

Brioche sans gluten

Je pense même la proposer prochainement pour le petit déjeuner sans gluten des hôtes de notre gite.

Vous pouvez également y ajouter des fruits confits au pétrissage mais attention cela alourdira la pâte…une alternative est de les ajouter après cuisson en déco sur le dessus avec un nappage.

Petite astuce de conservation : Gardez là au frigidaire, elle se préservera encore mieux !

http://www.bien-manger-sans-gluten.fr/p/les-recettes-sans-gluten-que-vos.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...